Cosa Nostra Family

Forum des Parrains
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rp written by Melchior.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Anthony corleone
Tata à la retraite
Tata à la retraite
avatar

Masculin Nombre de messages : 395
Localisation : Nantes
Alliance : Glandeur professionnel
Pseudo Ingame : Glander
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Rp written by Melchior.   Ven 28 Sep - 9:28

J'ai fais pas mals de Rp, je vous mais seulement ceux qui accompagnent des HOF pr le moment :p




http://board.ogame.fr/thread.php?threadid=532497



http://board.ogame.fr/thread.php?threadid=593751


http://board.ogame.fr/thread.php?threadid=592135


Mon RC par Akira : (ac Rp bien sur :p)

http://board.ogame.fr/thread.php?threadid=554798

Rc de Akira: (ac Rp made by me comme d'hab :p )

http://board.ogame.fr/thread.php?threadid=558159


voila pr l'instant Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Lesglandusdu44.fr
Don Vito Corleone
Co-Fondateur C.NoF
Co-Fondateur C.NoF
avatar

Masculin Nombre de messages : 1544
Age : 29
Date d'inscription : 04/07/2006

MessageSujet: Re: Rp written by Melchior.   Ven 28 Sep - 10:07

hum je ne trouve le fameux RC un peu vulgaire lol

_________________
"[...]And I will strike down upon thee with great vengeance and furious anger those who attempt to poison and destroy my brothers. And you will know my name is the Lord when I lay my vengeance upon you... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony corleone
Tata à la retraite
Tata à la retraite
avatar

Masculin Nombre de messages : 395
Localisation : Nantes
Alliance : Glandeur professionnel
Pseudo Ingame : Glander
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: Rp written by Melchior.   Ven 28 Sep - 10:36

comment sa le fameux RC :p?

Y'en a 5 de Rc, dis nous lequel xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Lesglandusdu44.fr
M.Corleone
Fondateur C.NoF
Fondateur C.NoF
avatar

Masculin Nombre de messages : 5270
Age : 38
Localisation : Te surveille du haut de son Gratte-ciel dominant Chicago
Alliance : C.NoF
Pseudo Ingame : M.Coco
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Rp written by Melchior.   Ven 28 Sep - 14:51

XD, ^^, pas mal, RPgiste alors...... ^^

_________________
VIVE LA COSA NOSTRA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony corleone
Tata à la retraite
Tata à la retraite
avatar

Masculin Nombre de messages : 395
Localisation : Nantes
Alliance : Glandeur professionnel
Pseudo Ingame : Glander
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: Rp written by Melchior.   Mer 2 Jan - 14:30

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Lesglandusdu44.fr
M.Corleone
Fondateur C.NoF
Fondateur C.NoF
avatar

Masculin Nombre de messages : 5270
Age : 38
Localisation : Te surveille du haut de son Gratte-ciel dominant Chicago
Alliance : C.NoF
Pseudo Ingame : M.Coco
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Rp written by Melchior.   Jeu 3 Jan - 1:57

Sa manque bcp d'image......

_________________
VIVE LA COSA NOSTRA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Don Vito Corleone
Co-Fondateur C.NoF
Co-Fondateur C.NoF
avatar

Masculin Nombre de messages : 1544
Age : 29
Date d'inscription : 04/07/2006

MessageSujet: Re: Rp written by Melchior.   Jeu 3 Jan - 1:59

on pourrait etre déplacé dans la partie RP mais pas sous forme de lien qu'est ce que vous en pensez pour que tout le monde puisse voir ce que tu as fait

_________________
"[...]And I will strike down upon thee with great vengeance and furious anger those who attempt to poison and destroy my brothers. And you will know my name is the Lord when I lay my vengeance upon you... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony corleone
Tata à la retraite
Tata à la retraite
avatar

Masculin Nombre de messages : 395
Localisation : Nantes
Alliance : Glandeur professionnel
Pseudo Ingame : Glander
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: Rp written by Melchior.   Jeu 3 Jan - 2:19

M.Corleone a écrit:
Sa manque bcp d'image......

Hum, perso je suis pas du tout pour les Rps pleins d'images, sauf ceux qui sont comiques et qui ont pour bu de faire rire.

Donc après je préfère mettre en avant le style d'écriture que les images ^^

Ya bcp moins de joueurs qui lisent mes Rps, mais bon tant pis Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Lesglandusdu44.fr
Flying Duck
Heros du clavier
Heros du clavier
avatar

Masculin Nombre de messages : 1314
Age : 27
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: Rp written by Melchior.   Jeu 3 Jan - 6:46

Vrai que c'est long mais c'est tellement beau et bien écrit Razz.
C'est prenant aussi.
Les images en masse ne feraient que gâcher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony corleone
Tata à la retraite
Tata à la retraite
avatar

Masculin Nombre de messages : 395
Localisation : Nantes
Alliance : Glandeur professionnel
Pseudo Ingame : Glander
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: Rp written by Melchior.   Jeu 3 Jan - 7:27

Merci Flying duck, sa me fait plaisir Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Lesglandusdu44.fr
Flying Duck
Heros du clavier
Heros du clavier
avatar

Masculin Nombre de messages : 1314
Age : 27
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: Rp written by Melchior.   Jeu 3 Jan - 7:51

De rien Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Don Vito Corleone
Co-Fondateur C.NoF
Co-Fondateur C.NoF
avatar

Masculin Nombre de messages : 1544
Age : 29
Date d'inscription : 04/07/2006

MessageSujet: Re: Rp written by Melchior.   Ven 4 Jan - 3:23

je déplace ce topic dans la partie rp accessible a tout le monde

_________________
"[...]And I will strike down upon thee with great vengeance and furious anger those who attempt to poison and destroy my brothers. And you will know my name is the Lord when I lay my vengeance upon you... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loleur
Fondateur Wing
Fondateur Wing
avatar

Masculin Nombre de messages : 3242
Age : 68
Localisation : prenez la route Rennes-Redon direction Redon et tournez au toiletage pour chien
Alliance : C.NoF
Pseudo Ingame : Loleur
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: Rp written by Melchior.   Ven 4 Jan - 4:08

applique toi, et peut etre qu'un jour tu arriveras a mon niveau


Sinon tres beau Rp

J'ai failli pleurer pour lothar ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony corleone
Tata à la retraite
Tata à la retraite
avatar

Masculin Nombre de messages : 395
Localisation : Nantes
Alliance : Glandeur professionnel
Pseudo Ingame : Glander
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: Rp written by Melchior.   Ven 4 Jan - 5:38

lol loleur je savais pas que tu étais un sensible ^^

en tout cas merci d'avoir lu mes rps mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Lesglandusdu44.fr
loleur
Fondateur Wing
Fondateur Wing
avatar

Masculin Nombre de messages : 3242
Age : 68
Localisation : prenez la route Rennes-Redon direction Redon et tournez au toiletage pour chien
Alliance : C.NoF
Pseudo Ingame : Loleur
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: Rp written by Melchior.   Ven 4 Jan - 6:09

Et ouai, derriere ma carcasse d'homme sans loi ni peur

j'ai un tit coté féminim a aimé les personnages de RP xD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flying Duck
Heros du clavier
Heros du clavier
avatar

Masculin Nombre de messages : 1314
Age : 27
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: Rp written by Melchior.   Ven 4 Jan - 7:56

J'ai adoré aussi Lothar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony corleone
Tata à la retraite
Tata à la retraite
avatar

Masculin Nombre de messages : 395
Localisation : Nantes
Alliance : Glandeur professionnel
Pseudo Ingame : Glander
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: Rp written by Melchior.   Lun 4 Fév - 8:26

merci ^^






sinon :



-Nous ne sommes plus très loin, s'écria une voix essoufflée.

-J'ai hâte que nous arrivions à l'oasis, j'ai une de ces soifs !

-Pareil !


La chaleur était étouffante. Le soleil était à son zénith, et il frappait de ses rayons lumineux les deux jeunes hommes épuisés.

L'un était petit et trapue, avec une barbe abondante qui lui recouvrait la moitié du visage. L’autre, plutôt grand et élancé, avait un visage très fin et de grandes cernes qui témoignaient des longues épreuves qu’il avait subies.
Le sable couleur safran, était marqué par les traces de pas profondes que laissaient les deux voyageurs derrière eux. La fine brise les faisait disparaître petit à petit, jusqu'à ce que les dernières marquent de pas s’évanouissent entièrement dans le sable brûlant. Les pieds esquintés, chaque pas devenait de plus en plus difficile.

-Merde, ma gourde est vide !

Le petit homme grassouillet laissait paraître son inquiétude.


-Bah, il me reste quelques gorgées dans la mienne. Economisons un petit peu.

-Ok ! De toute façon, on est bientôt arrivé.

A peine le nain avait-il finit sa phrase que les deux jeunes aperçurent l’oasis au loin.
Des palmiers semblaient émerger du sable, se battant vaillamment pour survivre à la sècheresse impitoyable. La salive s’accumulait dans les bouches des deux boulets qui tentaient de courir malgré leur déshydratation et leurs faiblesses physiques évidentes.
Le grand qui ressemblait à une asperge asséchée, marchait comme un canard, et son camarade en profitait pour se moquer de lui bruyamment :

-Bah Flying ! Tu n’as toujours pas changé ta façon de marcher depuis le temps !

-Et toi t’es toujours aussi Béte !

Loleur, le petit gros, était parfois niet en effet, mais il le faisait exprès pour amuser la galerie.

Une heure plus tard…

Les bruits d’éclaboussures et les cris de joie ne cessaient plus. Loleur et Flying étaient redevenus de vrais gosses. Ils se battaient stupidement dans l’eau tiède de l’oasis.
Faisant abstraction de tout ce qui les entourait, ils restèrent dans leur bulle de bonheur et d’amusement pendant des heures entières.
Autour de l’oasis, le vent se leva. D’une violence effroyable, il provoqua une gigantesque tempête de sables.
L’oasis ressemblait à une grande cuve. Il était surplombé par de grandes dunes, de tous les côtés. Malgré cette barrière naturelle, la tempête parvint à entrer dans l’oasis, créant la panique de Loleur et Flying.

Ils crièrent et sortirent de l’eau en courant. Le sable tourbillonnait à une vitesse folle, et la tornade fondit sur eux en un instant…Ils ne voyaient quasiment plus rien. Les fins cristaux s’infiltraient partout. Dans le nez, la bouche…Flying, encore lucide, aperçut des ombres s’approcher. Elles se mouvaient bizarrement à travers la tempête de sable qui semblait ne pas les entraver dans leur périple. Flying se retourna un instant pour tenter de trouver Loleur des yeux, mais malheureusement celui-ci avait disparu. Soudain il sentit quelque chose lui saisir le bras ; cette chose l’entraîna en dehors du cataclysme.
Loleur s’était caché sous un buisson pour tenter d’échapper aux torrents de sables. Il s’évanouit.

Le lendemain - ou du moins ce qui semblait être le lendemain – Loleur se réveilla avec une migraine horrible. Il tenta de se lever, tituba puis rechuta sur le sable chaud. Sa gorge était en feu, à cause du sable qu’il avait involontairement avalé pendant la tempête. Il hurla quand même, de toutes ses forces :


-Flying ! Flying où es tu !?!?


Il cru un instant qu’on lui répondit. Mais c’était seulement son écho qui rebondissait contre les dunes fragiles.
Loleur erra, en solitaire, dans l’oasis à demi détruit par la tempête de sable.

6 mois plus tard…

Loleur avait creusé d’innombrables trous, pour tenter de retrouver son défunt camarade. Mais il n’avait rien trouvé. Désemparé, il décida de quitter ce lieu qui lui procurait des cauchemars et des hallucinations. Il avait encore sa gourde qui était attachée à sa ceinture. Il devait repartir pour prévenir la famille de Flying et pour lui présenter ses plates condoléances.
Prenant son courage à deux mains, il entreprit donc un voyage interminable, une épopée digne d’un héros.
Il parti de l’oasis par le côté ouest. Lui et Flying était arrivés du côté est, mais ils avaient accompli un périple de plusieurs jours avec des provisions abondantes. Repartir de ce côté serait pour Loleur une mort assurée. Il parti ainsi vers l’ouest, espérant tomber sur un village ou des nomades avant de mourir de faim et de soif.

Loleur s’engagea dans l’immensité désertique, implorant dieu de lui laisser la vie.

Quelques centaines de mètres plus loin seulement, il aperçut de la fumée. Il devint fou et courut le plus vite possible vers l’endroit d’où elle provenait.

Un immense rassemblement de tentes étaient établi. Loleur était euphorique et émerveillé.
Il fit quelques pas dans le camp. Un homme était assis sur un tonneau, en train de déguster un bon morceau de viande fraîche. Loleur le reconnu immédiatement, et l’homme le regarda avec des yeux pétillants :

-Loleur !

-Flying !

Les émouvantes retrouvailles durèrent de longues heures qui semblèrent passer en quelques minutes.


-Viens, Loleur. Je vais te présenter à ma nouvelle communauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Lesglandusdu44.fr
Anthony corleone
Tata à la retraite
Tata à la retraite
avatar

Masculin Nombre de messages : 395
Localisation : Nantes
Alliance : Glandeur professionnel
Pseudo Ingame : Glander
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: Rp written by Melchior.   Lun 4 Fév - 8:26

Devoir pour Aligby, sujet : L'ouzbékistan !









Les plaines enneigées s'étendaient à perte de vue. Seules quelques montagnes leur coupaient courageusement la trajectoire, retenant avec elles l'aridité et le froid des steppes de l'Ouzbékistan. Le soleil était à son zénith. La neige reflétait humblement les magnifiques couleurs orangées de notre étoile bienveillante. Le vent glacial giflait le visage des soldats épuisés.

-Dressez le camp ici. Karoy, emmènes deux hommes avec toi et allez chercher du bois. Toi Gennethal, vas chercher Jerek et partez en éclaireurs vers le nord.

Un signe de tête suffit pour que tous les guerriers s'exécutent immédiatement. Varil était un chef respecté. Il ressemblait à un grizzli, costaud, trapu, et tellement poilu qu'on arrivait à peine à distinguer ses pommettes et ses yeux foncés à travers les poils qui pullulaient sur son visage.

-Nous avons fait un voyage périlleux. Reposons nous au moins cette nuit. Cristy, tu monteras la garde jusqu'au milieu de la nuit, et je viendrais ensuite te remplacer.

-D'accord Chef.

Cristy repartait vers l'autre côté du camp, mais d'un coup, elle virevolta et revint parler à Varil, avec un ton inquiétant :

-Varil, ne sommes nous pas trop près de la frontière Kazakh ? Si nous faisons du feu, ils pourraient nous repérer...

L'homme fronça ses épais sourcils. Il murmura quelques mots dans sa barbe puis s'exprima clairement à Cristy:

-Tu as sans doute raison. On pourra se passer du feu cette nuit.

Varil se racla la gorge.


-Pas de feu ce soir les gars ! Prenez garde à bien vous couvrir, les nuits sont glaciales ces temps-ci.


Le reste du groupe acquiesça dans un grognement général.
Un jeune homme survint de nulle part. Haletant, les bras chargés de branches et de brindilles, Karoy essayait malgré lui de maîtriser sa respiration saccadée.


-Ha merde ! Désolé le bleu, mais finalement on n'a pas besoin de bois ce soir.

Varil ricanait, gentillement. Une lueur d'énervement et de mépris apparut sur le visage de Karoy. Elle dura le temps d'un éclair, et elle se dissipa pour laisser place au respect et à la soumission. Il se retourna et s'en alla, lâchant soudainement le bois qu'il tenait dans ces bras. Varil s'écria à Cristy :


-Faut bien le taquiner un peu le nouveau !

Celle-ci soupira, et se dirigea vers sa tente. Karoy n'avait que 15 ans. C'était un jeune berkoutchi prometteur. Il avait gagné sa place au sein de l'unité de Varil en prouvant son courage et sa loyauté lors de plusieurs missions dangereuses. Le brouhaha des hommes qui finissaient d'installer le camps s'interrompit, laissant place à des glapissements aigus et incessants. Quelques mètres plus loin, l'enclos et le grillage avaient été installés.

La fine brise de l'après midi transporta l'odeur de fiente au coeur du campement. Aucun des guerriers n'y fit attention, par habitude, et aussi car l'organisation d'une bataille prochaine n'était pas de tout repos.

Les berkoutchis étaient réunis près de l'enclos. Ils y entrèrent ensembles. Karoy était toujours aussi émerveillé de côtoyer de tels prédateurs. Au sommet de la chaîne alimentaire en Ouzbékistan, ces animaux puissants étaient dressés par les hommes pour servir à la chasse et à la guerre. L'unité de Varil possédait une centaine de rapaces aux serres acérées. Le bec prêt à déchiqueter, les ailes prêtes à se déployer, les aigles innombrables se tenaient dans l'enclos, presque immobiles.

Les aigles cessèrent de glapir à la vue des berkoutchis attentionnés. Le silence tombal s'empara du camp tout entier. Durant plusieurs heures, les prédateurs assoiffés de sang furent bichonnés. L'arme principale de la troupe de Varil était ces aigles somptueux, il fallait donc en prendre soin et ne pas trop les surmener.

La nuit survint, et aussi vite qu'une flèche, l'obscurité recouvrit entièrement les steppes froides du nord de l'Ouzbékistan. Les étoiles brillèrent de nouveau. Les loups affamés et excités par la future chasse de la nuit hurlaient déjà. Varil contemplait ce monde paisible, debout, aux côtés de ses deux sergents.
Une épaisse fumée grise s'enfuyait lentement de la bouche de Varil, qui respirait bruyamment. Il abusait toujours des bonnes choses, et il consommait beaucoup trop d'herbe.

-Varil, passes moi la pipe s'il te plait.

Le bout de bois fumant changea de mains. Alfrin le saisit avec quelques difficultés, les doigts pétrifiés par le froid. Il porta l'objet à ses lèvres boursouflées, et inspira profondément. Le calme de la nuit fut mis de côté quelques instants, alors que Alfrin crachait ses poumons.

Soudain, émergeant de l'obscurité, un cavalier déboula au galop, projetant de la neige glacée sur les chaussures de Varil.


-Gennethal ! Que se passe-t-il ?

L'homme descendit de sa monture avec une habileté surprenante, et s'approcha de Varil tout en reprenant son souffle.

-Des Kazakhs Capitaine. Ils approchent, à environ trente lieues d'ici, ils ne sont qu'une centaine. Des éclaireurs sans doute.

-Bien. Jerek est passé ou?

-Il suit leur progression.


-Nous ne sommes pas les Aigles Noirs pour rien messieurs ! Cristy, Alfrin, allez réveillez tous les autres et dites aux berkoutchis de préparer leurs aigles.


Les deux sergents disposèrent sans un mot, et coururent vers les tentes à proximité.


Le Capitaine se tourna vers Gennethal :

-Quant à toi, vas retrouver Jerek et dis lui de revenir pour qu'il profite de cette magnifique bataille.

Gennethal s'éclipsa en un instant.

La nuit n'avait à peine commencée qu'elle semblait déjà être terminée. La pleine lune éclairait de ses lueurs argentées les vastes steppes. Le brouhaha de la veille reprit de nouveau.

L'unité de Varil était surnommée "Les Aigles Noirs". Et cela grâce à la réputation de leurs berkoutchis. Varil lui même en était un. Cet art de dressage et de chasse se transmet de père en fils. Les berkoutchis étaient de moins en moins à chaque génération, Les Aigles Noirs en représentait une grande partie à l'heure actuelle.

Le camp fourmillait, des guerriers couraient à tout va, Varil et ses deux sergents tentaient de superviser la future bataille. Mais dans la précipitation, rien n'était encore vraiment organisé.
Varil prit les choses en main et convoqua toute l'unité au sud du petit campement.
Deux cents soldats étaient là, dont une cinquantaine de berkoutchis.


-Grâce à Gennethal et Jerek, nous avons pu repérer à temps une troupe de Kazakhs se dirigeant vers nous. Ils arrivent par le nord, et ils seront dans probablement une dizaines de minutes aux environs du camps.


Varil fixa ses sergents qui se trouvaient juste devant lui :

-Cristy, tu prendras avec toi tous les cavaliers. Vous resterez en retrait à l'est du camps, invisibles de l'ennemi. Alfrin, tu resteras avec l'infanterie juste devant le camps. Lorsque les Kazakhs vous verrons, ils chargeront immédiatement. Il faudra donc que vous fassiez preuve d'un grande vigilance. Lorsque les Kazakhs attaqueront, vous ferez front seuls pendants quelques dizaines de secondes, ensuite les cavaliers viendront vous soutenir par le flanc ouest. Moi et les berkoutchis, nous resterons au sud du quand. Et lorsque nos tueurs auront été lancés, la bataille sera gagnée. Bonne chance à tous.

Sur ces dernières paroles mélodieuses, les forces respectives se séparèrent comme prévues. Tout était prêt bien avant l'arrivée des Kazakhs...


Une multitude d'hommes à pied avançaient lentement vers le camp. Encore invisible dans l'obscurité, ils s'apprêtaient à lancer une attaque surprise.
Une cinquantaines de guerriers étaient assis auprès d'un grand feu. Ils semblaient totalement désorganisés pour contrer une potentielle menace.

Tout près...La bataille approchait à grand pas. Les assaillants n'étaient plus qu'a une trentaine de mètres.

Une nuée noire camoufla la lumière douce et bleutée de la lune. Une masse d'ombres volantes perturbaient la nuit calme.

Les ailes fendirent l'air provoquant un sifflement aigu. Les bêtes aux envergures gigantesques fondirent sur les hommes désemparés. Les coups de bec pleuvaient, les serres déchiquetaient la chair rose et fragile des Kazakhs. Des cris horribles se firent entendre. Les Kazakhs se battaient contre un ennemi invisible. Les aigles, profitant de l'obscurité, chargeaient les fantassins en continue, qui ne savaient pas d'ou venait l'adversaire.

Alfrin et les hommes qui se tenaient auprès du feu de camp se levèrent et chargèrent levant leurs épées au ciel. Une trentaines de guerriers surgirent de derrière les tentes et se mêlèrent à eux.

Cristy suivit quelques secondes plus tard. Les Kazakhs étaient pris en tenaille. En infériorité numérique, mal organisés, ils furent massacrés en quelques minutes.
Alfrin croisa le faire avec le Kazakh qui portait l'étendard de sa tribu. Il esquiva une première attaque, la pointe de l'étendard lui frôlant l'épaule, il profita de l'opportunité pour planter son épée dans le buste du Kazakh qui était découvert. La lame s'enfonçât profondément, un filet de sang jaillit de la plaie et souilla de sol humide.

Le brouhaha que provoquaient les boucliers et les épées en s'entrechoquant cessa en rapidement. Il restait quelques Kazakhs qui agonisaient sur le sol, et tout à coup, Cristy cria, s'époumonant :

-Un survivant !

On distinguait au loin une épée en mouvement qui reflétait le clair de lune, signe qu'un guerrier était toujours en vie. Quelques bosquets étaient hérissés par-ci par-là, et le guerrier mystérieux les contourna pour continuer à avancer.

Alfrin accompagné d'une vingtaine de fantassins foncèrent vers le miraculeux survivant.

Varil fut envahit d'une inquiétude soudaine. La peur lui broyait les entrailles. Le doute s'empara de tout son être...Il tremblait sans cesse. Varil n'avait jamais tremblé auparavant.

-Quelqu'un a-t-il aperçut Gennethal et Jerek ?

Au même moment, un boulet heurta les pieds de Cristy. Un boulet, ou plutôt une sorte d'objet rond recouvert de poils. Cristy saisit l’objet mystérieux par la longue tignasse. Du sang s'écoulait lentement de la plaie encore fraîche, c'était la tête coupée de Jerek.

-Arrières ! Arrières !

Varil criait de toutes ses forces. Trop tard. Alfrin et les fantassins Aigles Noirs furent pris par surprise. Des centaines de soldat sortirent de nulle part, provoquant la stupeur de Varil et de son Unité.

Des éclairs traversaient ses yeux, l'amour transcendait son coeur, Varil commença à chanter, suivit par les autres Aigles Noirs qui n'étaient pas tombés dans l'embuscade.


Toi qui prends ton envol telle une flèche au plumage dorée,

Toi qui fends le ciel aussi vite que l'amour nous fends le coeur,

Majestueux roi des cieux, procure nous ton courage tant convoité,

Et aide nous à surmonter les obstacles, nos craintes et nos peurs,

Pour l'amour, la liberté et l'honneur !

Aigles Noirs, au combat !




Après cet hymne émotif, les Aigles Noirs fondirent vers la mort avec une haine sans précédent.

Les prédateurs ailés fondirent sur les ennemis. Varil et ses hommes s'organisèrent et formèrent un bloc compact face à leur adversaire. Les Aigles noirs tentèrent une percée pour secourir Alfrin et ses hommes, piégés au milieu des Kazakhs.

Les ennemis revenaient toujours en surnombre. Malgré les aigles qui leur dévoraient les yeux et la chair à coups de becs, les ennemis continuaient à combattre sans jamais s'arrêter.

La troupe de Varil était formée en cercle serré, les Berkoutchis au milieu, protégés de l'ennemi. Grâce à cette organisation ingénieuse, ils tuaient des ennemis en grandes quantités.

Au bout d'une vingtaine de minutes, la bataille continuait toujours. Malheureusement les hommes de Varil étaient épuisés. Au bout de leurs forces, les guerriers succombaient un par un.

Le courageux Capitaine voyait ses soldats, ses camarades, se faire décimer.

Il prit alors la parole, qui semblait si mélodieuse au milieu du chaos ambiant :

-Mes chers amis, sachez que nous mourrons ici en tant que guerriers courageux, au nom des Berkoutchis, au nom des Aigles Noirs. L'Ouzbékistan est une nation unie, et les Kazakhs subiront le courroux de notre empire. Adieu mes frères !

Varil sortit un pendentif doré de sous sa chemise. Le bijou était magnifiquement réalisé, c'était du travail d'artiste. Un Aigle de profil était gravé sur la face. Au dos, une phrase sculptée disait : "Héritage d'un dresseur courageux".
Varil embrassa son pendentif. C'est la dernière chose qu'il fit dans ce monde. Une hache lui fendit le crâne juste après.

Le médaillon tomba au sol. Le courage s'évapora. La foi disparue. La mort s'empara de la poignée de survivants.




Des siècles plus tard.


Le car brillait, reflétant la lumière dorée du soleil. Une traînée de fumée s’évaporait doucement derrière lui, provoquée par le frottement des roues sur le sol sablonneux. Il s’arrêta brusquement, offrant à une multitude d’ignorants vêtus de tongues et de chemise à fleurs, un paysage extraordinaire.

Les touristes s’extasièrent.


-C’est magnifique ici !

Gloussa un homme qui tenait son appareil photo comme un guidon de vélo. Il appuya sur la détente plusieurs fois, s’écriant fortement à son fils :


-Bouges pas ! Prends la pose !

L’enfant, vit briller quelque chose dans le sable. A demi enfoui sous la terre meuble, il creusa un peu à l’aide de ses doigts élancés.

-Papa ! Regarde ce que j’ai trouvé !

Le bambin illuminé par sa trouvaille tenait le médaillon en l’air, fièrement.

-Boh, c’est un petit bijoux sans valeur. Jette le !

-Papa ! Regarde y’a même un aigle gravé dessus !

Brailla le gosse, désespéré.

-Non, on à pas besoin de babioles sans valeur, on a déjà ta mère et toutes ses parures, sa suffit !

L’ignorant saisit le médaillon dans sa main et le jeta au loin. Le jeune enfant laissa s’échapper une larme. Ils rentrèrent dans le car et continuèrent leur visite des steppes de l’Ouzbékistan, faisant mine que ce médaillon n’ait jamais existé.





Ne les oublions pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Lesglandusdu44.fr
loleur
Fondateur Wing
Fondateur Wing
avatar

Masculin Nombre de messages : 3242
Age : 68
Localisation : prenez la route Rennes-Redon direction Redon et tournez au toiletage pour chien
Alliance : C.NoF
Pseudo Ingame : Loleur
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: Rp written by Melchior.   Lun 4 Fév - 14:21

Enorme !!!

Rien a dire Wink magnifique, un peu long ^^, mais magnifique et facile a lire Razz

Malgré que je connais rien a l'ouzbékistan Very Happy,

Magnifique fin, malgé la tristesse engendré par celle ci :/

T'es un Rpiste Hors paire:P

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony corleone
Tata à la retraite
Tata à la retraite
avatar

Masculin Nombre de messages : 395
Localisation : Nantes
Alliance : Glandeur professionnel
Pseudo Ingame : Glander
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: Rp written by Melchior.   Lun 4 Fév - 14:40

lol merci fervant lecteur ^^

au passage, les berkoutchis existent vraiment hein, et ce sont des dresseurs d'aigles :p

Malheureusement on en dénombre plus qu'une cinquantaine, qui vivent au Kazakhstan... cette culture va se perdre :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Lesglandusdu44.fr
loleur
Fondateur Wing
Fondateur Wing
avatar

Masculin Nombre de messages : 3242
Age : 68
Localisation : prenez la route Rennes-Redon direction Redon et tournez au toiletage pour chien
Alliance : C.NoF
Pseudo Ingame : Loleur
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: Rp written by Melchior.   Lun 4 Fév - 14:46

J'ai été Vérifié sur google xD

et les Aigles Noirs je savais pas qu'ils existaient comme groupe de commando Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flying Duck
Heros du clavier
Heros du clavier
avatar

Masculin Nombre de messages : 1314
Age : 27
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: Rp written by Melchior.   Mar 5 Fév - 3:08

Waouh j'ai adoré le RP pour la candidature de Loleur Razz.

L'autre je le lirais plus tard désolé Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony corleone
Tata à la retraite
Tata à la retraite
avatar

Masculin Nombre de messages : 395
Localisation : Nantes
Alliance : Glandeur professionnel
Pseudo Ingame : Glander
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: Rp written by Melchior.   Mar 5 Fév - 4:36

loleur a écrit:
J'ai été Vérifié sur google xD

et les Aigles Noirs je savais pas qu'ils existaient comme groupe de commando Razz

ha, ben moi non plus :p

j'ai pris ce nom au hasard par contre ^^

coincidence :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Lesglandusdu44.fr
Don Vito Corleone
Co-Fondateur C.NoF
Co-Fondateur C.NoF
avatar

Masculin Nombre de messages : 1544
Age : 29
Date d'inscription : 04/07/2006

MessageSujet: Re: Rp written by Melchior.   Mar 5 Fév - 8:32

ouais vraiment simpa comme rp avec loleur.

mais c'était pour une candidature ? si oui pour qui ???


je lirai le deuxieme plus tard aussi

PS : autrement j'avais pas remarqué mais le titre du topic est pas trés anglais "writed" n'existe pas c'est "written" le participe passé.

et ca passe le bac blanc d'anglais cette semaine ^^

_________________
"[...]And I will strike down upon thee with great vengeance and furious anger those who attempt to poison and destroy my brothers. And you will know my name is the Lord when I lay my vengeance upon you... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony corleone
Tata à la retraite
Tata à la retraite
avatar

Masculin Nombre de messages : 395
Localisation : Nantes
Alliance : Glandeur professionnel
Pseudo Ingame : Glander
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: Rp written by Melchior.   Mar 5 Fév - 10:12

je sais, j'ai remarqué sa depuis longtemps, mais la flemme de changer :p

write/wrote/written Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Lesglandusdu44.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rp written by Melchior.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rp written by Melchior.
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cosa Nostra Family :: Acceuil Cosa Nostra Family :: Espace détente :: Un petit RP-
Sauter vers: